Préambule

 

Le jeu de Go. Un jeu âgé de plusieurs milliers d’années et qui a traversé le temps. Les pièces s’amoncellent et les territoires se précisent. Vos stratégies naissantes sont passionnantes. En attendant de partir à l’école, vous vous adonnez à cœur perdu dans ce jeu ancien.

Le jeu du changement, la philosophie de la transformation. Tout se modifie constamment, tout évolue, toujours. Je vous regarde. Je suis tellement fière de vous ! Vous êtes bien là, dans mon salon et dans ma vie, dernières pièces posées d’un jeu ancestral… pour l’instant. Vous êtes des passionnés, toujours à l’affût de nouveaux apprentissages, toujours en quête de savoirs insoupçonnés. Vos questions me désarçonnent souvent ; j’essaie de vous répondre en effectuant des recherches. Fuyant l’imprécision, je préfère toujours vérifier mes informations avant de vous les transmettre. Vous êtes curieux, intéressés et ouverts au monde. Je ne peux que m’en réjouir !

 

 

Aujourd’hui, je me sens fébrile. Cette nuit, j’ai eu une idée. Une idée qui me prendra du temps, mais qui se révèle déjà incroyable. J’ai terminé d’écrire l’histoire extraordinaire de votre papa ; je vais maintenant me concentrer sur ma famille, vos ancêtres. Je suis certaine de découvrir des trésors. Pour cela, j’ai besoin de ma maman, de mon papa. Ils seront notre mémoire. Peu m’importe notre arbre généalogique rempli de noms et de dates vides, moi je veux du vécu, des émotions, du cœur. Ce sont des biens inestimables, et je refuse qu’ils se perdent ainsi. Vous êtes deux petites vies précieuses, avec beaucoup d’autres vies avant vous et j’espère beaucoup qui viendront après vous. Chaque chemin est unique, touchant, émouvant. Maintenant, j’ai envie d’explorer la mémoire de mes parents et de vous offrir nos souvenirs comme un cadeau.

 

Retour